vendredi 18 avril 2014

Ferdinand Porsche, "The héritage"!

Texte et Photos: Arnaud

Porsche, vous connaissez? Bien sûr que vous connaissez. Vous aimez? Quelle question! Vous ne seriez pas sur ce site, si c'était le contraire. Mais qu'aimez vous chez Porsche? Que connaissez vous de Porsche?

Le musée de la ville de Bruxelles, l'Autoworld, a eu la très bonne idée d'accueillir en son sein une exposition originale, éclectique : The héritage! L'héritage de qui? de quoi ?… celui de Monsieur Porsche, un homme hors du commun, un visionnaire, un génie, un nom qui fait vibrer aujourd'hui chacun d'entre nous.

Exposition Porsche "The Heritage" à Bruxelles

L'expo «The héritage» nous a embarqué dans un voyage à travers la vie des « Mr » Porsche, nous faisant ainsi découvrir leur passion… avec un grand P pour Ferdinand… notamment pour l’électricité et l'automobile. On y découvre la conjugaison passionnée des deux univers de cet homme qui, sans le savoir probablement à ses débuts, construisit la marque d'aujourd'hui.

Ferdinand naît en 1875 et, très vite, il se passionne pour une nouvelle technologie, l’électricité. En 1900, il crée la « Lohner-Porsche Elektromobil » chez le carrossier Lohner, voiture équipée de quatre roues intégrant un moteur électrique dans la jante. L'hybride est née?? Cette Lohner est une voiture incroyable. Pouvoir l'admirer à côté du concept de la 918 était un événement magique.

Il passera ensuite pas loin de 30 ans de vie professionnelle à évoluer chez Astro-Daimler et mercedes-Benz. Pendant ce temps, naît « Ferry » en 1909. A partir de 1930, il crée son bureau d'étude. L'aventure est en marche! Il quitte ce monde en 1951, non sans participer à la création de la 356 avec son fils Ferry.

1947, mise au point de la 356 à Gmünd

Dans la famille Porsche, je demande Butzi! Bien sûr vous connaissez Butzi! Vous connaissez son œuvre majeure ! Les plus chanceux roulent dedans...trois chiffres...9.1.1 !

Enfin, Ferdinand, le quatrième, Piech, le petit neveu. Vous aviez donc ainsi à votre vue, quatre univers Porsche retraçant les périodes phares de la famille. 

1970, Victoire au  Mans

Hélas de courte durée (pour les passionnés, cela est toujours trop court), l'expo a pris fin le 19 janvier 2014. Les plus heureux ont donc ainsi pu apprécier de voir réunies les 7 générations de 911 (mise en bouche) avant d'accéder à l'étage ou de véritables œuvres d'art (oeuvre unique pour certaines) les attendaient. Sans trop d'exhaustivité, citons ici la Berlin-Rome, les Auto-Union de record, le prototype de la coccinelle, 917, 910, 904, 356, roadster América.

1963, naissance de la 911

La Berlin-Rome de Porsche

Bravo à l'organisateur de cette manifestation qui, j'en suis sûr, aura fait couler beaucoup d'encre (en bien) et nous attendons tous hâtivement une prochaine exposition qui nous fera une nouvelle fois rêver.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire