dimanche 27 mai 2012

Le PSM, c'est quoi?

Aujourd'hui, je vous propose de vous présenter le PSM:



C'est une option qui est disponible depuis la version 996 de la 911. PSM signifie Porsche Stability Management qui peut également se traduire "Système Porsche de gestion de la stabilité". C'est un système qui permet de corriger la trajectoire et de maximiser l'adhérence au sol. Porsche en donne une définition sur leur site:

"Le Porsche Stability Management (PSM) de nouvelle génération fait partie des équipements de série. Le PSM régule automatiquement la stabilité du véhicule dans les conditions de conduite les plus extrêmes. Ses capteurs surveillent en permanence divers paramètres (tracé, vitesse, vitesse de dérive et accélération transversale) pour calculer la trajectoire réelle du véhicule. Si celle-ci s’écarte du cap voulu, le PSM intervient pour freiner chaque roue séparément de manière à « ramener la voiture sur le droit chemin ». En cas d’accélération sur revêtement irrégulier, le PSM améliore en outre la motricité grâce aux fonctions suivantes : différentiel de freinage automatique (ABD), système d’antipatinage (ASR). Il intègre également une fonction ABS, optimisée pour assurer les distances de freinage les plus courtes possibles. En quête de sensations fortes ? Désactivez alors le PSM. Il reste toutefois en veille pour assurer votre sécurité en cas de freinage appuyé si l’une des roues avant (les deux en mode SPORT PLUS) nécessite l’intervention de l’ABS. L’ABS et l’ABD restent quant à eux activés en permanence. Toujours pour votre sécurité, le PSM comporte également une fonction de régulation du couple moteur (MSR), ainsi qu’un système de préremplissage du circuit de freinage et une assistance au freinage. Levez brusquement le pied de l’accélérateur et le PSM prépare le système de freinage : le préremplissage du circuit de freinage rapproche légèrement plaquettes de frein et disques pour libérer plus rapidement la puissance de freinage maximale et, en cas de détection d’une situation d’urgence, l’assistance au freinage fournit immédiatement la puissance maximale de décélération."

Voici un film qui démontre les bénéfices de ce système sur la 996 première génération avec Karl Rohrer en "guest star":


Voici un film de la même époque qui explique comment cela marche:


Opinion: Pour ma part, je trouve que c'est une option rassurante pour un débutant. Je l'apprécie tout particulièrement en montagne ou sur routes mouillées. On peut également la désactiver pour limiter son intervention. On ne peut toutefois pas entièrement la désactiver: il reste en veille au cas de freinage appuyé. Si une roue avant nécessite l'intervention de l'ABS, il se réactive automatiquement.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire